Association village
Pour une Défense durable

Accueil > Notre chère voisine La Défense > Les projets de construction de La Défense > Tour Ava > Tour AVA enquête publique

Tour AVA enquête publique

jeudi 30 juillet 2009, par afe

Dans ce dossier soumis à enquête publique, l’impact environnemental sur la circulation (accessibilité piétonnière, personnes à mobilité réduite , PMR -, voitures) est complètement ignoré ou pour le moins non explicité.

Dans ce dossier soumis à enquête publique, l’impact environnemental sur la circulation (accessibilité piétonnière, personnes à mobilité réduite , PMR -, voitures) est complètement ignoré ou pour le moins non explicité.

L’immeuble Berkley est accessible par la rue Serpentine pour les véhicules et par un trottoir étroit pour les piétons.

Situation environnementale après la construction de la tour AVA

AVA comporte : 2 accès entrée/sortie livraisons
1 accès entrée/sortie parking auto
1 accès entrée/sortie 2 roues (motos & vélos)

Comment est gèrée la protection de circulation piétonnière ?

Les aires de livraisons sont restreintes, tiennent elles également lieu d’aires d’enlèvement de déchets ? Comment est gèrée l’attente des camions en cas de saturation ?

La piste cyclable n’a aucun lien avec l’accès vélo !

Si ce n’est les obliger à traverser quatre voies de circulation pour accèder à l’immeuble, il n’est proposé aucun aménagement de l’axe Division Leclerc, aux futurs piétons se rendant vers la Tour AVA.

Le maître d’ouvrage respecte les problèmes d’accessibilité des PMR mais hélas son immeuble est inaccessible depuis les transports en commun.

Les accès véhicules et sortie sont également ignorés.

S’agissant du flux piétonnier : actuellement 5000 piétons traversent quotidiennement l’Avenue de la Division Leclerc. Avec la tour AVA on va atteindre un flux journalier de 10.000 sans accès PMR. Ce problème n’est absolument pas traité aujourd�hui.

L’impact d’emprise du chantier et ses conséquences sur l’environnement sera le suivant :

Fermeture partielle de la rue Serpentine, des circulations piétonnière et automobile. Quelle protection du Bd circulaire ?

On ne peut ignorer parallélement l’aggravation entraînée par la fermeture de l’accès de la Coupole ainsi que par l’impact à venir du chantier de la Tour Phare qui entraînera inévitablement la fermeture de la passerelle de l’Arche (donc le déport d’un flux piétonnier plus important vers le quartier de l’Arche).

Prétendre aujourd’hui que la Tour AVA ne provoquera aucun impact est irresponsable. Cessons de répéter que l’on s’en souciera le moment venu.

La responsabilité de l’EPAD est évidente dans la solution à apporter à ces problèmes. C’est à l’EPAD d’exiger les aménagements sécurisés de chantier. C’est également à l’EPAD de présenter les mesures environnementales qu’exigent la situation, non seulement en termes d’impact de la tour AVA mais aussi en terme de conséquences du développement de la Défense dans ce quartier

Il est pénible de constater le montant des investissements réalisés devant l’immeuble les Dauphins pour réaménager la voirie quand aujourd’hui ils sont tous remis en cause (L’étude d’impact de la tour AVA date de 2003). Question : qui, aujourd’hui va payer ces erreurs ?

L’étude d’impact laisse pressentir les nuisances que pourraient apporter les effets de ventement et de venturi sur la rue du Capitaine Guynemer.
Quelles solutions sont proposées ?

Sur la façade Nord de l’immeuble, côté Eugène Caron et Villa Ghis, on constate une nuisance importante due à la perte d’ensoleillement conduisant à une dévalorisation certaine du patrimoine des résidents de ce secteur. Depuis toujours, LE SOLEIL C’EST LA VIE

Le dossier ignore totalement le problème du bruit du au passage des trains qui va être amplifié par l’allongement de la construction. On nous dit qu’en compensation, les habitants du secteur seront protégés du bruit du Bd Circulaire. Est-ce ben raisonnable comme argument alors même que le circulaire ne provoque pas aujourd’hui de nuisances sonores ?

Le problème de l’aggravation des effets du vent que l’on subit déjà du fait de la construction de la tour T’1 va encore s’amplifier et pourtant il n’est absolument pas pris en considération. Là encore, il semble qu’on ne peut rien y faire !

Nous ne pourrons sans cesse tout subir au seul nom du d’éveloppement et du renouveau de la Défense !

Word - 23.5 ko
cahier de dolance - enqute publique

1 Message

  • Tour AVA enqute publique Le 21 février 2009 à 10:49, par thomas ader

    Bonjour Andr,
    Bravo pour votre site, je souhaiterai le mettre en lien dans notre site AHCP dans les sites amis. Je pense que tu n’y verras pas d’inconvnients. Il serrait bien que nous nous runisssions avec Franois Vassal et les autres associations du quartier de la Dfense comme je l’ai propos suite au mail avec O. Delourme As-tu des disponibilits la semaine prochaine ? Mon mail pour mmoire t.ader@wanadoo.fr Thomas Ader Prsident de l’AHCP 0681493053

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0