Association village
Pour une Défense durable

Accueil > Nous aimons ! > Le vélo > LE VELO A LA DEFENSE > MDB 92 enquête du PLU

le velo en ville

MDB 92 enquête du PLU

jeudi 1er avril 2010, par afe

L’enquête publique concernant le PLU fut l’occasion dans le cadre du développement durable ,d’exprimer les préoccupations sur le développement du Vélo en ville (la participation de MDB).
Devra-t-on attendre la mise en place d’hypothétiques pistes cyclables pour se déplacer en vélo en toute sécurité dans l’ensemble du réseau routier de la Ville ?

Courbevoie, le 12 février 2010

Monsieur le Commissaire Enquêteur

Les choix opérés par la mairie pour élaborer le P.A.D.D. ont retenu toute l’attention de MDB association de Courbevoie soucieuse du développement du vélo sur notre commune. On note avec satisfaction la volonté affichée de Favoriser les déplacements sur la commune (confère le texte ci dessous).
Extrait de la page 13 du document 2.b_Rapport 2éme partie.pdf
« Présentation des choix effectués pour établir le P.A.D.D. …
1.1.1- Les trois axes stratégiques du P.A.D.D.
- en offrant une multitude de fonctions et de services pour chacun des habitants
= Favoriser et renforcer la vie locale
- en favorisant et organisant les déplacements pour tous les usagers entre tous les quartiers
= Faciliter les déplacements
- en développant et en unifiant un environnement de qualité
= Valoriser la ville et son image ».
Par contre à la lecture du P.L.U. on note une incohérence entre l’objectif affiché par le PADD « faciliter les déplacements » et les moyens mis en œuvre pour atteindre cet objectif (non chiffré). Vous trouverez ci-dessous nos observations et recommandations :

- 1- Stationnement Vélo
Stationnement vélo résidentiel
Bâtiments a construire
Page 31 1- Stationnement Vélos Art 12.5 du document 5.a_Règlement.pdf
« Lors de toute opération de construction, à l’exception des maisons individuelles, il sera prévu des places de stationnement pour les deux roues et les poussettes. Ces places devront avoir une superficie minimale équivalente à…2 % de la Surface Hors OEuvre Nette (S.H.O.N.) des locaux d’habitation ou de bureaux pour le stationnement des poussettes et des vélos. »
On aurait souhaité que la commune applique les recommandations du CERTU (dans son document http://www.certu.fr/IMG/pdf/plaquette.pdf ), soit 1 emplacement vélo (1,5m2) pour un F2 (50m2) et 2 emplacements pour un F4 (100m2). le PLU impose 1 emplacement voiture/50m de SHON. Il devrait donc imposer 1 emplacement vélo pour 1 emplacement voiture. Soit 1,5m2 pour 50m de SHON, ou 3m2 pour 100m2 de SHON
=> il devrait prévoir 3% pour poussettes et vélos et non pas 2%.
Bâtiments existants
On propose que la mairie organise le recensement, auprès des syndics de co-propriétés, des parkings à vélo privés existants. En cas d’absence de parking à vélo, la demande, auprès de ces mêmes syndics, de présenter d’une étude de faisabilité d’un parking vélos dans les parties communes. En cas d’impossibilité motivée, il pourrait leur être proposé de participer au financement d’un parking vélo extérieur couvert sur la voirie.
Stationnement sur la voirie
Chap 5.4 Liaisons douces document 2a.Rapport 1ére partie Chap 2 et 3.pdf page 294
Ce document fait état de 36 stationnements parcs à vélos, 2 observations :
- Il ne s’agit pas de parcs à vélos mais de parcs 2 roues (2 roues motorisés et non motorisés).
- Sur les 36 emplacement aucun parc à vélo n’est couvert.
En nombre de place effective on peut comptabiliser en moyenne 36x6 = 216 places
La commune compte environ 38 000 foyers soit autant de vélos, rapporté au nombre de places disponibles pour les voitures + de 10 000 hors la Défense, il y a des efforts de rattrapage indéniable à fournir, 216 contre 10 000.
On souhaite un réel engagement de la commune pour favoriser les déplacements doux en fixant pour objectif de multiplier par 10 les parcs à vélos soit 360.

2- Faciliter les déplacements des vélos.
Le plan des circulation douces ne parait pas différent de celui présenté en 2000 à la région. Entre temps, peu de choses ont été réalisées, ne permettant pas, contrairement à ce qui s’est passé à Paris, de créer l’électrochoc nécessaire à faire changer les habitudes.

3-Aménagement cyclable
Chap 5.4 Liaisons douces document 2a.Rapport 1ére partie Chap 2 et 3.pdf page 297
Le plan de circulation douce proposé par la commune nous paraît peu claire (piste cyclables, bandes cyclables, zones 30, existantes, à créer ?). Après 10 années de plans, il est nécessaire de passer à la réalisation concrète.
Zone 30
La largeur des rues ne permet bien évidemment pas de faire des pistes cyclables partout. Une mesure essentielle s’impose (avec un coût financier presque nul pour la collectivité ), la multiplication des zones 30. Vous n’êtes pas sans ignorer que le décret du 30 juillet 2008 propose comme principe, le double sens de circulation généralisé pour les vélos dans toutes les zones 30 (existantes et nouvellement créées) et que les municipalités ont jusqu’au 1er juillet 2010 pour les mettre en conformité.
Nous regrettons l’absence de planification de nouvelle zone 30 dans le PLU.
En conclusion, Il nous parait urgent de faire que les mesures inscrites dans le PLU soient en accord avec les objectifs affichés de favoriser les déplacements
En espérant que mes recommandations retiennent toutes votre attention veuillez agréer monsieur le commissaire enquêteur nos salutations distinguées.

A l’attention de Mr Michel TINTURIER
Commissaire enquêteur
Mairie de Courbevoie
92400 Courbevoie

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0